Comment donner un médicament à un bébé ?

C’est très difficile de donner  ou de demander de prendre un médicament à un bébé. Ce dernier ne comprend pas la raison de prendre un médicament. A bien voir les paroles qu’on prononce, car les mots influencent le bébé. Il ne faut jamais émettre des remarques toujours négatives devant les enfants. D’une manière générale, seuls les parents décident de la prescription du docteur, c’est qu’il n’y ait pas d’autres personnes qui vont remettre en cause la prescription du médecin. La prise de médicament est obligatoire.

Préparation avant de prendre le médicament

Avant la prise de médicament, on doit le mettre dans le réfrigérateur pour que l’enfant arrive à prendre le médicament sans problème de goût, car le froid change de moins en moins la perception au niveau des goûts. Une bonne préparation avant la prise de médicament est conseillée comme le cas de manger de la banane ou de fromage afin que les aliments pâteux collent sur la langue et qui va diminuer toujours le goût amer du médicament.

Qu’est-ce qu’il faut faire durant la prise de médicament

Pour que le bébé soit tranquille et calme durant la prise de médicament, on doit alterner la prise des compotes ou de crème dessert que le bébé aime vraiment. L’utilisation des pailles ou des pipettes est également conseillée si le médicament est en état liquide. On attend que le bébé ait vraiment faim avant la prise. Cette prise se situe souvent avant le repas, mais tout dépend de l’avis du médecin. Après la prise du médicament, c’est mieux de souffler tout doucement le visage du bébé afin qu’il avale sans souci, car cela peut déclencher le réflexe pour la déglutition. Pour donner un médicament à un bébé, c’est mieux d’être calme, car le bébé enregistre tout ce que vous faites en cas de panique.

Des problèmes de prise et après

En cas de souci ou de problèmes, on arrête un peu et on effectue une nouvelle tentation pour donner le médicament du bébé quelques minutes après. Il se peut qu’on propose quelques récompenses après la prise. Proposer à l’enfant de regarder un dessin animé après la prise. On peut demander l’avis d’un enfant de plus de 6 ans à propos de la solution qu’il aimerait faire pour la prise de son médicament. Que faire pour l’aider pour son médicament. En cas de difficulté grave, on peut demander l’avis du médecin s’il peut prescrire un autre médicament sous une forme.

Une technique simple pour méditer
Musicothérapie : c’est quoi ?