Quand faire l’amour pour avoir une fille ?

Avoir des enfants, qui n’en rêve pas. Mais les questions qui se posent au moment de les concevoir sont généralement basées sur le sexe du futur enfant. Grâce à des recherches réalisées par des spécialistes en matière de la reproduction, il existe aujourd’hui plusieurs méthodes naturelles pour choisir le sexe de son futur enfant.

Méthode Roberte : comment la mettre en pratique ?

Il s’agit de se référer au calendrier mensuel établi par Roberte de crève-cœur du livre « comment choisir le sexe de son enfant ». Pour ce faire, il faudra connaître avec précision la date de son ovulation. On peut soit faire une courbe de température, soit utiliser des tests d’ovulation qui sont accessibles à tous, sans ordonnance à la pharmacie. Dans ce livre, il est précisé que les jours bleus seraient propices pour avoir un garçon, et les jours roses pour une fille. Lorsque le jour d’ovulation tombe dans les jours roses, c’est le moment de travailler pour avoir une fille. Cette méthode, selon le livre, serait efficace à 97 %. Le risque qu’elle donne un résultat inattendu est donc de 3 %, ce qui est important lorsqu’il s’agit de taux d’inefficacité. Pour plus d’informations, cliquez sur MyBuBelly

Quand l’ovule X rencontre le spermatozoïde X

Scientifiquement, il existe deux types de spermatozoïdes. D’abord le X qui donnera une fille et le Y  pour un garçon. Ces deux spermatozoïdes ont chacun leur particularité, notamment sur leur durée de vie par exemple, les Y meurent plus vite que les X. Pour choisir le sexe de son bébé, il est donc important de connaître le jour de son ovulation. Toutefois, il existe de nombreux facteurs qui peuvent influencer le moment de l’ovulation chez une femme, le fait d’avoir un rapport sexuel en fait partie. Ainsi, puisque les X peuvent vivre jusqu’à 4 jours tandis que les Y ne dépassent pas les 2 jours, pour avoir une fille, les rapports sexuels doivent avoir lieu 3 à 4 jours avant la date de l’ovulation.

Côté régime pour avoir une fille

Nombreuses études démontrent que le régime peut influencer le sexe du futur bébé. En effet, certains aliments vont booster les spermatozoïdes X alors que d’autres favoriseront les Y. Pour compléter ces méthodes et influencer l’arrivée d’une petite fille, le père et la mère doivent privilégier les aliments sucrés et riches en calcium les jours précédant la période d’ovulation. C’est la bonne période pour avoir une fille. Ils doivent également limiter les sels et les aliments gras, qui sont connus pour donner un avantage considérable au spermatozoïde Y.

Quel menu type pour avoir une fille ?
Quel menu type pour avoir un garçon ?